Vous vous doutez bien que je ne vous ai pas parlé du baptême des cloches par hasard. Et maintenant que cette cérémonie n'a plus aucun secret pour vous, vous serez donc flattés d'apprendre que nos ancêtres ont assisté par deux fois à un baptême de cloches.

Tout d'abord à Contres (en Vairais) où la cérémonie des cloches a eu lieu le 24.10.1753 :

"L'an mil sept cent cinquante trois le vingt quatre octobre les cloches de cette église ont été bénites par Messire Louis Anne de Segrés écuyer curé de Nogent le Bernard commis à cet effet par Monseigneur l'Evêque, la grosse a été nommée Louise Charlotte par Messire Louis Charles Le Pelerin de Gauville écuyer chevalier de l'Ordre de Saint Jean de Jérusalem commandeur (.....) son parain représenté par Jean Ple...(page tachée) procureur, et par Madame Louise de Courson Dame de cette paroisse veuve de Messire Louis de Fontenoy chevalier seigneur de Serigny et autres lieux représentée par Françoise Gauvain veuve de Jean Chevallier sa procuratrice.

La petite cloche a été nommée Louise par Messire Louis de Boulmer sieur de Tiville conseiller du roy lieutenant général, lieutenant de police au baillage et siège présidial d'Alençon et maire perpétuel de la dite ville, et par Dame Louise Françoise Rondeau veuve de Messire Louis de Boulmer sieur de Tiville lieutenant général au baillage et siège présidial d'Alençon lieutenant général de police seigneur haut justicier de Valfrembert et maire perpétuel de la ville d'Alençon, en présence des soussignés.

(signés :) Rondeau, veufve de Boullemer  /  Boullemer de Thiville   /   Segraye

A bientôt pour un deuxième baptême de cloches !

Lucie

Source : Registre paroissial de Contres, BMS 1740-1792, vue 86/347